1/ Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une méthode de soins qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures composant le corps humain.
Toute perte de mobilité articulaires, musculaires, ligamentaires ou viscérales peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé.
L’ostéopathe fait prendre conscience à chacun qu’il est responsable de son capital santé.
Celui-ci peut être préserver par un suivi ostéopathique régulier.

2/ Quel est l’apport de l’ostéopathie chez le sportif ?

L’ostéopathie dans le domaine du sport doit respecter cette unité du corps et cette globalité anatomique et physiologique, tout en considérant le patient dans sa particularité de sportif soumis à des contraintes spécifiques et de différents ordres :

  • Physiques : liées à l’activité sportive pratiquée
  • Environnementales : affectives, sociales, matérielles, conditions de pratique
  • Liées aux motivations, objectifs, valeurs, histoire et personnalité.

L’ostéopathe et le sportif sont tous deux des professionnels du corps, l’un pour traiter, l’entretenir et prévenir les accidents, l’autre pour le cultiver, l’exploiter et tirer parti au mieux de ses possibilités afin d’obtenir des performances.

L’ostéopathie est de plus en plus recommandée chez les sportifs de haut niveau ou même chez sportifs de niveau moins élevé.

L’ostéopathie permet :

  • De préparer le corps à une épreuve
  • De traiter d’éventuels déséquilibres
  • De soulager des douleurs
  • D’optimiser la récupération
  • D’améliorer les performances

L’ostéopathie contribue à l’amélioration des performances physiques et donc sportives : en entretenant une mobilité optimale de l’ensemble des articulations et des chaines musculaires. Un traitement ostéopathique régulier permet de prendre d’avantage conscience de son corps.
le traitement doit être basé sur un équilibre des tensions musculaires et tissulaires. Il permet également une réponse neuromusculaire optimale, une meilleure coordination et une meilleure récupération après l’effort.

3/ Quand l’ostéopathe doit intervenir chez le sportif ?

Chez le sportif, l’ostéopathe intervient dans plusieurs contextes :

  • A titre préventif :

Comme une personne lambda, il est conseillé de consulter un ostéopathe en dehors de toute douleur.
Des séances régulières permettent de mettre en évidence les restrictions de mobilité tissulaire et de les traiter avant que les blocages n’apparaissent.

L’objectif étant de maintenir une mobilité optimale.

Votre ostéopathe veillera à traiter le corps dans son ensemble en respectant la vision holistique du corps humain. (La globalité du corps humain)

  • A titre curatif :

Lors d’une pratique sportive intense, le sportif est amené à se faire mal.

Au cours d’une pratique physique, le corps est soumis à d’importantes contraintes, elles vont impacter en particulier le système musculo-squelettique (les articulations, les muscles, les tendons et les ligaments).

Lors de la séance, l’ostéopathe administrera un traitement adapté au patient mais également aux contraintes imposées par son activité sportive : on préconise une mise au repos de 24 à 48h après une séance, ce qui ne pourra pas être le cas chez un sportif de haut niveau. Il est donc indispensable d’adapter sa prise en charge à ces impératifs afin d’obtenir des résultats rapides.

Dans un contexte de blessure, le traitement ostéopathie permettra d’optimiser la guérison en diminuant à la fois la durée d’immobilisation et les éventuelles séquelles.

  • Lors d’un suivi :

Certaines pathologies s’installent dans la chronicité.

Il est donc nécessaire de prévoir plusieurs séances afin de suivre les réactions de l’organisme au traitement déjà effectué et d’ajuster la prise en charge en fonction de l’évolution des symptômes.

Ou encore à titre préventif comme dit plus haut.

  • Lors d’une préparation à une épreuve :

Il est intéressant de consulter son ostéopathe pour effectuer un bilan avant une épreuve ou une compétition afin d’être le plus optimale possible.

Si vous n’avez jamais fait d’ostéopathie, il n’est pas conseillé de réaliser sa première séance d’ostéopathie avant une compétition.

Des sensations de courbatures ou de fatigue peuvent apparaitre et persister quelques heures après la séance, il est donc préférable de consulter votre ostéopathe au moins 1 semaine avant votre épreuve.

Pour plus d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à me contacter.

Camille Uren Ostéopathe D.O

Ostéopathe 13014 : 27bis Charles Moretti 13014 Marseille (Village Santé du Canet)

Ostéopathe 13009 : 20 Avenue Viton 13009 Marseille (Clinique Saint Martin Sport)