I. Anatomie du genou

Le genou est une articulation qui est composé de trois os : le fémur, le tibia et la rotule (la patella).
il est aussi composé de deux articulations :  la fémoro-patellaire et la fémoro-tibiale.
Le genou est stabilisé par des ligaments (ligaments latéraux et les ligaments croisés), les muscles (quadriceps, ischio-jambier, triceps sural), les ménisques et la capsule articulaire.
La rotule est située en avant du genou, elle est maintenue par deux tendons, le tendon quadricipital et le tendon rotulien.

Les genoux assurent la stabilité et la mobilité du corps en permettant des mouvements de flexion et d’extension.

Il existe différentes pathologies concernant le genou, aujourd’hui nous allons parler du syndrome rotulien.

II. Qu'est ce que le syndrome rotulien ?

Le syndrome rotulien est avant tout une souffrance du cartilage de la rotule.
Il se manifeste par une douleur antérieure du genou. La rotule à un rôle de poulie dans les mouvements de flexion et d’extension du genou, lorsqu’elle joue mal son rôle elle s’abîme et devient douloureuse.
Les douleurs sont généralement présentes dans les mouvements de flexion du genou :

  • Lors de la course à pied
  • Pendant la descente ou la montée (moins) des escaliers
  • En voiture, en position assise prolongée

Cette douleur peut aussi être associée à :

  • Une sensation de blocage du genou
  • Une sensation de craquements ou crépitements à l’intérieur du genou
  • Une sensation d’instabilité antéro-postérieure (le genou se dérobe)
  • Un gonflement du genou

III. Quelles sont les causes du syndrome rotulien ?

Les causes du syndrome rotulien sont multiples et complexes, d’où le diagnostic difficile de cette pathologie.
Il existe des facteurs de risque intrinsèques et des facteurs de risque extrinsèques.

Les facteurs de risque intrinsèques :

  • Anomalies anatomiques : dysplasie patellaire, patella alta, dysplasie trochléenne, genou valgum (les genoux en X), des pieds plats
  • Défaut d’alignement et altération de la biomécanique des membres inférieurs (statique ou dynamique)
  • Dysfonction musculaire (faiblesse du quadriceps, dysbalance entre le vaste médial et le latéral)
  • Hypermobilité patellaire.
  • Antécédent de chirurgie ou traumatisme du genou ou du membre inférieur proximal.

    Les facteurs de risque extrinsèques :
  • Type de sport ou d’activité pratiqué, ex : course à pied sur du bitume
  • L’utilisation des escaliers de manière répétée ou la marche en montagne, notamment en descente.
  • La conduite prolongée, les voyages en avion, cinéma… tout ce qui oblige à rester assis sur une durée prolongée.

IV. Les traitements du syndrome rotulien

Le traitement médical du syndrome rotulien est principalement du repos articulaire et de la rééducation. La rééducation devra être adaptée en fonction de l’origine du syndrome rotulien, elle se fait principalement sur les quadriceps, les ischio-jambiers et les mollets.
Des médicaments (AINS : anti-inflammatoires non stéroïdiens) peuvent être prescrits en cas de crise.
S’il existe un trouble de la posture, des semelles peuvent être aussi prescrites.
L’ostéopathie peut aider le patient à soulager ses douleurs.

IV. Comment l’ostéopathie peut-elle soulager le syndrome rotulien ?

L’ostéopathe va dans un premier temps réaliser un examen clinique afin de trouver la cause de ce dernier. Ensuite il va réaliser des tests d’exclusions ainsi que des tests de mobilité articulaire et des tests musculaires.
Enfin il va traiter le patient dans sa globalité et s’intéressant plus particulièrement à la posture du patient, car le but est d’établir un équilibre postural pour que la répartition du poids du corps se fasse de façon symétrique afin de diminuer les douleurs au niveau des genoux.
Il est possible que plusieurs séances soient nécessaires.
Dans le cas du syndrome rotulien il est important que l’ostéopathe travaille en synergie avec les autres professionnels de santé du patient pour augmenter les chances de rétablissement du syndrome rotulien.

Bibliographie :

  • https://www.reflexosteo.com/actualites/syndrome-rotulien-traitement-genou-118 , 29/07/2020
  • https://running-care.com/blog/2019/12/09/le-syndrome-rotulien-un-probleme-darticulation-mais-pas-seulement/, 29/07/2020

Pour plus d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à me contacter.

Camille Uren Ostéopathe D.O

Ostéopathe 13014 : 27bis Charles Moretti 13014 Marseille (Village Santé du Canet)

Ostéopathe 13009 : 20 Avenue Viton 13009 Marseille (Clinique Saint Martin Sport)