La sciatique est une névralgie du nerf sciatique.

Les deux principales racines du nerf sciatique sont :

  • La racine L5 qui sort entre la quatrième et la cinquième vertèbre lombaire
  • La racine S1 qui sort entre la cinquième vertèbre lombaire et la première vertèbre sacrée.

Ce nerf assure les fonctions sensitives et motrices de la jambe, il s’agit d’un nerf mixte.
il n’innerve pas la même partie de la jambe selon s’il naît d’une racine ou d’une autre, ce qui peut préciser la cause selon la localisation de la douleur. Exemples :
-Si la racine L5 est touchée la douleur est localisé du dos vers la fesse, derrière la cuisse, sur le côté externe du genou, sur côté externe de la jambe, le dessus du pied et le gros orteil.
– Si la racine S1 est touchée la douleur est localisée du dos vers la fesse, derrière la cuisse, derrière le genou, au niveau du mollet, du talon, de la plante et du bord externe du pied jusqu’aux trois derniers orteils.

 Une névralgie signifie que le nerf est en souffrance, elle se caractérise par une douleur subaiguë, évoluant par poussées, à type de décharges électriques dans le territoire correspondant au nerf atteint.

La sciatique est une douleur sur le trajet du nerf sciatique qui peut être associé à des douleurs lombaires, dans ces cas-là on peut parler de lombosciatique.

Qu’est-ce qu’une sciatique ?

  • Une douleur en bas du dos associé à des douleurs dans le membre inférieur. Ces douleurs dans la jambe sont variables en fonction de la racine nerveuse atteinte (comme dis plus haut) ?
  • Une douleur déclenchée et/ ou exacerbée à l’effort ?
  • Une douleur amplifiée en position assise.
  • Une douleur exacerbée lors d’épisodes de toux et/ ou d’éternuements.
  • Engourdissement et une faiblesse musculaire de la jambe ou du pied.
  • Troubles de la sensibilité avec des fourmillements au niveau de la jambe ou du pied.

Il existe des formes plus graves de sciatique :

  • La sciatique paralysante avec déficit moteur de la jambe, c’est-à-dire paralysée des membres inférieurs.
  • La sciatique hyperalgique, c’est-à-dire très douloureuse non calmée par les médicaments antalgiques habituels.
  • La sciatique associée à un syndrome de la queue de cheval avec atteinte d’autres racines nerveuses et associant des troubles de sensibilité de la jambe et du périnée, incontinences des sphincters urinaires et/ou anal et des troubles moteurs des membres inférieurs

Dans ces cas-là consulter rapidement votre Médecin

Les symptômes les plus courants de la lombosciatique ?

Il existe plusieurs causes d’une sciatique, la cause principale est la hernie discale.
Les autres causes moins fréquentes sont :

  • une arthrose des vertèbres lombaires
  • Le syndrome du canal lombaire étroit (qui peut être provoqué par de l’arthrose de plusieurs vertèbres lombaires).
  • Un spondylolisthésis qui est le glissement d’une vertèbre par rapport à la vertèbre sous-jacente (qui peut aussi être provoquée par de l’arthrose vertébrale)
  • Un traumatisme sur la région lombaire
  • Une fracture de la région lombaire
  • Un tassement vertébral dû à de l’ostéoporose
  • Une maladie inflammatoire comme une spondylarthrite ankylosante
  • Une tumeur vertébrale ou située dans le canal rachidien

Les causes de la sciatique ?

Dans un premier temps votre ostéopathe va vous poser différentes questions sur votre motif de consultation, sur votre état de santé actuelle et sur vos antécédents.
Si vous avez fait des examens complémentaires il est indispensable de nous les amener afin que l’on puisse déterminer avec votre anamnèse s’il s’agit bien d’une sciatique et si oui, quelle est son origine.

Car, il faut savoir qu’il existe des douleurs semblables à celles de la sciatique qui peuvent être causées par des dysfonctions articulaires ou par des contraintes musculaires au niveau du rachis lombaire du bassin ou encore du membre inférieur sans pathologies sous-jacentes.
D’où l’importance de poser un diagnostic.

Ensuite votre ostéopathe passera à un examen visuel et palpatoire afin de déterminer les zones en perte de mobilité. Des tests orthopédiques et neurologiques seront réalisés pour ne pas passer à côté d’une pathologie qui nécessite un examen médical plus poussé.

En fin votre ostéopathe réalisera des tests et des techniques pour soulager les zones en conflit et vous redonner de la mobilité pour diminuer la douleur.

Comment votre ostéopathe peut soulager votre sciatique ?

Pour plus d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à me contacter.

Bibliographie :

  • https://www.cfdos.com/sciatique-cruralgie/, 04/03/2020
  • https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/sciatique/reconnaitre-sciatique, 04/03/2020
  • https://www.reflexosteo.com/pathologies/sciatique-4, 04/03/2020
  • https://www.anatomie-humaine.com/Nerf-sciatique-ou-ischiatique.html, 04/03/2020

Plus d'informations ?

Camille Uren Ostéopathe D.O

Ostéopathe 13014 : 27bis Charles Moretti 13014 Marseille (Village Santé du Canet)

Ostéopathe 13009 : 20 Avenue Viton 13009 Marseille (Clinique Saint Martin Sport)